Le projet de la 11e chute de la rivière Mistassini

Prenez connaissance des faits saillants des principaux aspects du projet regroupés dans ce fichier (version .pdf)

Intégration et complémentarité au milieu   

En décembre 2009, la Société de l’énergie communautaire du Lac-Saint-Jean a déposé un avis de projet au ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) proposant l’aménagement d’une minicentrale hydroélectrique au fil de l’eau située dans le secteur de la 11e chute de la rivière Mistassini. Le 30 juin 2010, le projet était retenu par Hydro-Québec dans le cadre de son programme d’achat d’électricité de centrales hydroélectriques de 50 MW ou moins. Le consortium Cégertec Aecom, en collaboration avec le Groupe conseil Nutshimit, est en charge de la réalisation de l’étude d’impact sur l’environnement. La version préliminaire finale de l'étude a été déposée le mardi 25 juillet dernier au ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs. Après des études, la capacité de production a été établie à 18,3 mégawatts, soit l'équivalent de la consommation en énergie de 3 600 foyers.

Le projet proposé par la Société s'inscrit dans une vision intégrée du développement qui vise à consolider les diverses vocations du secteur, en tant que milieu de vie et de villégiature. Ainsi, la Société propose, dans un même projet d'aménagement et de développement, une mise en valeur écotouristique du secteur en plus de permettre la consolidation et la réfection de tronçons qui améliorent l'accès au site.

Respect de l’environnement naturel

Le site de la 11e chute présente un intérêt indéniable, par la présence de chutes et de plusieurs îles, qui rend possible l'intégration d'une centrale au fil de l'eau produisant de l'énergie à même les apports naturels de la rivière Mistassini. L'absence de réservoir permet donc la préservation de son caractère naturel. Les impacts sur l’environnement seront, par conséquent, minimisés.

Processus de préconsultation

Tout comme elle l’a fait pour son projet d’aménagement d’une minicentrale hydroélectrique sur la rivière Ouiatchouan à Val-Jalbert, la Société amorce, à compter du 30 mai 2012, un processus de préconsultation qui s’adresse aux parties prenantes intéressées et à la population. Le processus comprend trois phases, soit une assemblée d'information et de consultation, des ateliers de travail thématiques, où les experts travaillant sur l’étude d’impact répondront aux questions pointues des participants, ainsi qu'une séance de validation des résultats.

Le calendrier:

 

Le mercredi 30 mai 2012, à 19 h Séance d’information et de consultation
Salle du centre sportif
425, avenue Brisson
Girardville

La fiche d'information vulgarisée distribuée lors de cette assemblée peut être téléchargée ici

La présentation officielle de la Société, en format powerpoint effectuée lors de cette assemblée peut être téléchargée ici

Le compte-rendu final de la soirée peut être téléchargé ici


Le mardi 19 juin 2012, à 19 h Atelier thématique 1
Raison d’être et infrastructures proposées
Édifice municipal
22, rue Principale
Notre-Dame-de-Lorette

La fiche d'information vulgarisée distribuée lors de cette assemblée peut être téléchargée ici

La présentation officielle de la Société effectuée lors de cette assemblée peut être téléchargée ici

Le compte-rendu final de l'assemblée peut être téléchargé ici

 
Le jeudi 6 septembre 2012, à 19 h Atelier thématique 2
Impacts appréhendés et mesures d’atténuation
Motel Chute des Pères
Dolbeau-Mistassini

La fiche d'information vulgarisée distribuée lors de cette assemblée peut être consultée ici

La présentation officielle de la Société effectuée lors de cette assemblée peut être téléchargée ici

Le compte-rendu final de l'assemblée peut être téléchargé ici

 


Le jeudi 25 octobre 2012, à 19 h Séance de validation des résultats

Salle du centre sportif
425, avenue Brisson
Girardville

La fiche d'information vulgarisée distribuée lors de cette assemblée peut être consultée ici

La présentation officielle de la Société lors de cette assemblée peut-être téléchargée ici

Le compte-rendu final de l'assemblée sera disponible sous peu

 

Vous pouvez obtenir de plus amples informations sur le processus de préconsultation en communiquant avec Alexandre Gauthier, agent de liaison communautaire, par téléphone au (418) 275-4262 poste 229 ou (418) 637-0530.

Arrêt du programme

Le 5 février 2013, la ministre des Ressources naturelles du Québec Martine Ouellet confirmait son intention de mettre un terme au programme des petites centrales hydroélectriques. Une décision qui a touché six projets sur l'ensemble du territoire québécois, y compris celui de la 11e chute. Réagissant en point de presse le 8 février suivant, les partenaires de la Société de l'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean ont affirmé que cette décision constituait un véritable "Coup de Jarnac" et qu'ils entendaient maintenir la pression politique pour convaincre le gouvernement du Québec de revenir sur sa décision. "Nous n’acceptons pas cette décision et nous allons faire le nécessaire pour convaincre le gouvernement de la réviser parce que nous avons toujours la profonde conviction que la filière de l’énergie communautaire nous revient et que le partenariat convenu pour se l’approprier est unique et porteur d’avenir", a déclaré le préfet de la MRC Maria-Chapdelaine et porte-parole des partenaires municipaux Jean-Pierre Boivin à cette occasion.

Consultation populaire

Partenaire de la Société, a MRC Maria-Chapdelaine a initié une consultation populaire sur le projet le 3 novembre 2013, en même que l'élection municipale. La question qui est adressée aux citoyens de son territoire est la suivante: Êtes-vous d’accord avec la MRC Maria-Chapdelaine, de réaliser un projet communautaire de minicentrale à la 11e chute sur la rivière Mistassini, afin d’utiliser les bénéfices pour le développement socioéconomique du territoire?

Dans le cadre de cette consultation populaire, la MRC a organisé une soirée d'information qui s'est tenue le mercredi 23 octobre dernier en présence de quelque 70 personnes à la salle du conseil municipal de Dolbeau-Mistassini. À cette occasion, la Société de l'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean avait été invitée à effectuer une présentation détaillée portant sur les différents aspects du projet.

Pour prendre connaissance de la présentation effectuée par M. Marc Morin, directeur de la Société de l'énergie communautaire du Lac-Saint-Jean, cliquez ici.

Mandat du BAPE

Le 11 septembre 2014 débutait le mandat d'information du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement (BAPE) à la suite de l'émission, par le ministère du Développement durable, de l'Environnement et Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), de l'avis de recevabilité de l'étude d'impact sur l'environnement, déposée en juillet 2012, et modifiée par l'addenda no.1, en juin 2014.

En vertu de ce mandat, le BAPE doit tenir une soirée d’information publique où la Société, à titre de promoteur, est invitée à présenter le projet et les bonifications apportées depuis le dépôt de l’étude d’impact, pour répondre aux engagements pris à la suite des préconsultations. Pour l'occasion, deux activités publiques ont été tenues par le BAPE  à Girardville, le 14 octobre, et à Mashteuiatsh, le lendemain. Plus d'une centaine de personnes ont assisté à la séance d'information à Girardville et une quinzaine à Mashteuiatsh. Pour visionner la présentation du projet effectuée par le président de la Société, Denis Taillon, en format.pdf, cliquez ici 

À l'issue de cette période d'information, en novembre 2014, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC), David Heurtel, confirmait qu'il avait reçu des requêtes et confiait au BAPE le mandat de tenir des audiences publiques. Le mandat, amorcé le 12 janvier dernier, est d'une durée de quatre mois. La Commssion formée par le BAPE est présidée par M.Denis Bergeron, assisté de la commissaire Corinne Gendron.

Le mandat comprend deux parties distinctes tenues à au moins 21 jours d’intervalle. La première est consacrée aux personnes qui souhaitent en apprendre davantage sur le projet. Ces personnes peuvent alors poser des questions à la Commission. La seconde partie permet aux citoyens et organismes qui souhaitent déposer un mémoire de se faire entendre. L’ensemble des informations seront ensuite analysées par le BAPE qui veille à la préparation d’un rapport.

La première partie, tenue le mardi 20 janvier 2015 au centre sportif de Girardville, est venue valider l’approche préconisée par la Société de l’énergie communautaire qui consiste à cerner les grands enjeux en fonction des préoccupations citoyennes et de bonifier le projet pour susciter l’adhésion du milieu. Les questions ont surtout porté sur deux enjeux qui avaient été abondamment traités et documentés par la Société, soit l’effet du projet sur les embâcles ainsi que les retombées et bénéfices pour la collectivité. Pour ce qui est des embâcles, la Société a clairement fait la démonstration que les différents aménagements et travaux prévus contribueraient à diminuer les risques d’embâcles, notamment en réduisant la formation de frasil.

Quant aux bénéfices financiers du projet, les surplus moyens versés aux partenaires que sont Pekuakamiulnuatsh Takuhikan, les MRC de Maria-Chapdelaine et du Domaine-du-Roy ainsi que les municipalités de Girardville et Notre-Dame-de-Lorette sont estimés à un peu plus de 4 millions annuellement et ce, sur une période de 25 ans. Un formidable levier de développement sur le territoire. La période de construction du projet entraînera également des retombées directes, indirectes et induites estimées à 108,4 millions de dollars.  

La seconde partie s'amorce le 17 février et le mercredi 18 février, toujours au centre sportif de Girardville.

Pour consulter la page consacrée au projet sur le site du BAPE.

Pour consulter la documentation déposée au BAPE par la Société.

Pour consulter le compte-rendu de la période d'information 

L’examen public du BAPE représente l’une des dernières étapes du processus d’évaluation environnementale du projet avant l’émission du décret d’autorisation par le gouvernement sur recommandation favorable du MDDELCC.

Des réponses à vos questions

Nous compilons toutes les questions qui nous sont adressées et fournissons des réponses complètes et détaillées. Vous pouvez consulter tous les documents publiés jusqu'à maintenant par la Société en visitant notre centre de documentation. N’hésitez pas à nous contacter pour nous transmettre vos questions et commentaires.