La Société : pour le milieu, par le milieu

Le développement communautaire et régional

La Société de l’énergie communautaire du Lac-Saint-Jean, un organisme à but non lucratif, est une société de développement de projets d’énergie renouvelable dans la région du Lac-Saint-Jean. Elle est le fruit de la collaboration du Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean et des MRC du Domaine-du-Roy et de Maria-Chapdelaine. Cet organisme, créé le 27 septembre 2007, constitue un partenariat unique pour le développement économique régional au Québec. Pour la première fois, des élus municipaux et une communauté autochtone s’allient afin d’assurer un leadership local dans la mise en valeur des ressources du territoire.

La Société vise la prise en charge par la communauté du développement et la maximisation de leurs  retombées là où les projets sont implantés.

 
 

Une séance d’information et de consultation tenue par la Société de l’énergie communautaire du Lac-Saint-Jean en 2009

La création de la Société répond à une volonté concertée et à une préoccupation majeure du milieu en assurant le développement économique local tout en valorisant le potentiel énergétique du territoire. Sa mise sur pied répond à une volonté régionale de se réapproprier la gestion des ressources naturelles. Elle s’inscrit aussi dans les orientations du Plan régional de développement intégré des ressources et du territoire adopté par la Commission régionale sur les ressources naturelles et le territoire, en 2006.

Les partenaires communautaires

La Société est composée de trois partenaires, soit la municipalité régionale de comté (MRC) de Maria-Chapdelaine, la MRC du Domaine-du-Roy et le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean.

MRC de Maria-Chapdelaine

Située au nord-ouest du Lac-Saint-Jean, la MRC de Maria-Chapdelaine compte 26 103 habitants répartis dans 13 municipalités. Elle est responsable de l’aménagement et du développement de son territoire.  Elle est également impliquée dans l’élaboration des diverses stratégies sociales, économiques, culturelles et environnementales qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie des citoyens et des communautés de son territoire.  La MRC de Maria-Chapdelaine est la première MRC de la région du Saguenay-Lac-Jean qui a élu son préfet au suffrage universel. Le secteur forestier occupe une place prépondérante dans cette région et la mise en place de projets énergétiques communautaires permettrait de contribuer aux stratégies de diversification de  son économie et de mettre en valeur son grand potentiel énergétique.

MRC du Domaine-du-Roy

La MRC du Domaine-du-Roy est située au sud-ouest du Lac-Saint-Jean et compte 30 300 habitants répartis dans neuf municipalités. Elle est responsable de l’aménagement et du développement de son territoire.  Elle est également impliquée dans l’élaboration des diverses stratégies sociales, économiques, culturelles et environnementales qui contribuent à l’amélioration des conditions de vie des citoyens et des communautés de son territoire.  Elle s’est dotée au cours des dernières années d’une vision de développement stratégique dont la mise en œuvre repose sur le travail de cinq (5) chantiers. Son économie bénéficierait aussi du développement de la filière énergétique en utilisant les projets comme levier de développement socio-économique.

Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean

 
 

Le territoire partagé par les trois partenaires

Le Conseil des Montagnais du Lac-Saint-Jean, l’organisation politique et administrative de la Première Nation des Pekuakamiulnuatsh, comptait en 2006 une population de 4 791 habitants, dont 2 029 résidaient au sein de la communauté de Mashteuiatsh. Le territoire de la réserve est d’une superficie de 15,24 kilomètres carrés. Le territoire traditionnel couvre une bonne partie de la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean et s’étend au sud sur une partie de la région de la Capitale-Nationale. De 1991 à 2009, la croissance des emplois dans les entreprises de Mashteuiatsh a été de 194,0 % contre 9,1 % au Saguenay-Lac-Saint-Jean pour la même période. Acteurs engagés dans le développement de la région, les Montagnais font preuve d’efforts soutenus pour prendre part au développement de la région.

Née du désir d’une gestion communautaire et régionale des ressources énergétiques du territoire, la Société associe ces trois partenaires dans le développement de l’ensemble de la région.