2 sur 50 pages

Minicentrale de la 11e Chute: EHM confirme que les opérations de dynamitage sont en cours

Mercredi le 27 janvier 2016
Minicentrale de la 11e Chute:  EHM confirme que les opérations de dynamitage sont en cours

Depuis le 4 janvier dernier, les travailleurs se mobilisent de façon graduelle au site de la 11e Chute de la rivière Mistassini où s’est amorcée la phase de construction du projet de minicentrale hydroélectrique de 18,3 MW.

La Société en commandite Énergie Hydroélectrique Mistassini (EHM), responsable de la construction et de l’exploitation du projet vous informe que depuis le lundi 25 janvier, les opérations de dynamitage ont débuté au chantier qui est situé sur une propriété privée du côté de Notre-Dame-de-Lorette, où se déroule la majeure partie des travaux, dont la construction du bâtiment de la centrale.

Les opérations liées au dynamitage se déroulent du lundi au vendredi, à 9h, midi, 15h et 17h. Des sautages sont possibles à tout moment lors des 30 minutes suivantes.  Ces activités de dynamitage sont planifiées en fonction des normes québécoises en vigueur en matière de sécurité et sous haute supervision. Elles ne présentent ainsi aucun danger tant pour les citoyens que pour les propriétés situées à proximité. Il est cependant possible que vous entendiez la détonation ainsi que les douze coups de l’alarme qui la précède dans un rayon de dix kilomètres. EHM s’excuse à l’avance pour les inconvénients causés.

La période de construction de la minicentrale de la 11e Chute de la rivière Mistassini débute

Mercredi le 6 janvier 2016
La période de construction de la minicentrale de la 11e Chute de la rivière Mistassini débute

La Société en commandite Énergie Hydroélectrique Mistassini (EHM), responsable de la construction et de l’exploitation de la minicentrale hydroélectrique au fil de l’eau de 18,3 MW sur le site de la 11e Chute de la rivière Mistassini, confirme l’amorce de la phase de construction de ce projet de 75 millions de dollars. Depuis lundi, la mobilisation des travailleurs au chantier est débutée de façon progressive pour des travaux qui s’échelonneront jusqu’à l’automne 2017.

Le chantier est enclavé sur une propriété privée du territoire de la municipalité de Notre-Dame-de-Lorette (rive est) où se déroulera la majeure partie des travaux, dont la construction du bâtiment de la centrale. En vertu du Code de sécurité pour les chantiers de construction, l’entrée du site est protégée par une barrière afin de s’assurer que le chantier ne sera accessible qu’aux personnes autorisées. EHM fait tout de même appel à la collaboration de la population quant au respect des règles en vigueur pour assurer la sécurité de chacun.

Des travaux de déboisement, réalisés au coût de 361 453 $* par une entreprise d’Albanel, ont précédé l’arrivée de la vingtaine de travailleurs sur le chantier. Ce nombre augmentera graduellement au fil des semaines pour atteindre environ 140 l’automne prochain. Certains travaux préliminaires d’excavation et d’aménagement de routes et d’aires d’entreposage seront exécutés d’ici la fin janvier. Les opérations de dynamitage prévues dans le cadre des travaux d’excavation de la centrale débuteront par la suite. C’est également vers la fin janvier que s’amorceront les travaux d’aménagement de la ligne électrique, du côté de Girardville (rive ouest). Ceux-ci seront réalisés par l’entreprise Rodrigue Piquette inc. de Dolbeau-Mistassini, au montant de 1 061 645 $*, et complétés à temps pour l’amorce des opérations d’excavation dans le bras ouest de la rivière, une fois la crue du printemps terminée.

2 sur 50 pages