2 sur 53 pages

Les médias visitent le chantier du projet de minicentrale de la 11e Chute

Jeudi le 23 juin 2016
Les médias visitent le chantier du projet de minicentrale de la 11e Chute

La Société en commandite Énergie Hydroélectrique Mistassini (EHM), responsable de la construction et de l’exploitation de la minicentrale hydroélectrique au fil de l’eau de 18,3 MW sur le site de la 11e Chute de la rivière Mistassini, a accueilli aujourd’hui les représentants des différents médias de la région pour une visite du chantier.

Celle-ci avait pour objectif de démontrer l’état d’avancement des travaux dans le secteur est du chantier, enclavé sur une propriété privée du territoire de la municipalité de Notre-Dame-de-Lorette, où la construction des principaux ouvrages est entamée, dont la centrale.

Le directeur de projet, M. Marc Morin, a accompagné les journalistes et partagé quelques faits saillants relatifs à la phase de construction :

  • Les activités du côté est se sont amorcées officiellement le 6 janvier dernier, mais avaient été précédées de travaux préparatoires de déboisement en novembre et décembre 2015.
  • Les travaux d’aménagement de la ligne électrique ont commencé en janvier 2016 en rive ouest (Girardville) et sont toujours en cours.
  • La ligne électrique débute dans le parc industriel de Girardville, traverse les rivières Ouiasiemsca et Mistassini, pour se rendre jusqu’au chantier. Elle alimente les installations avant le raccordement final qui sera effectué une fois la centrale terminée. La ligne électrique aérienne qui traverse la rivière Mistassini sera ultimement enfouie.
  • La phase d’excavation s’est déroulée entre janvier et la fin avril tandis que les activités de coffrage et bétonnage de la centrale sont amorcées depuis mai.

Une première année de production sous le signe du succès pour la minicentrale de Val-Jalbert

Vendredi le 17 juin 2016
Une première année de production sous le signe du succès pour la minicentrale de Val-Jalbert

La première année d’exploitation de la minicentrale hydroélectrique à Val-Jalbert fut un véritable succès au chapitre des opérations de turbinage, des surplus générés aux commanditaires, des engagements respectés auprès des ministères, des relations avec la Corporation du Parc régional de Val-Jalbert et de l’intégration réussie des infrastructures.

Tel est le bilan de l’année 2015 dressé par le président de la société en commandite Énergie Hydroélectrique Ouiatchouan (EHO) Jean Girard aux représentants des commanditaires que sont Pekuakamiulnuatsh Takuhikan (45%), la MRC du Domaine-du-Roy (22,5%) la MRC de Maria-Chapdelaine (22,5%) ainsi que la municipalité de Chambord (10%), réunis à l’occasion de l’assemblée générale annuelle qui s’est déroulée hier à Saint-Félicien.

Malgré une production légèrement inférieure de 8 % par rapport aux prévisions, en raison des conditions de faible hydraulicité rencontrées aux deuxième et quatrième trimestres, les opérations de turbinage se sont déroulées sans entrave et généré des surplus de 4 118 533 M$. Les sommes reçues par les commanditaires leur permettront non seulement de rembourser les coûts relatifs au financement du projet, mais aussi de disposer d’un excédent légèrement supérieur à 1,7 M$.

«Ces surplus, qui seront répartis au prorata des parts de chacun des commanditaires, sont notamment le fruit d’une saine gestion des budgets de construction et d’opération de la centrale, d’expliquer M. Girard. Je profite de l’occasion pour saluer le dévouement et le professionnalisme de nos employés et gestionnaires ainsi que la rigueur affichée par nos administrateurs qui ont largement contribué à l’atteinte de ces résultats.»   

2 sur 53 pages