2 sur 41 pages

Projet de la 11e chute: Le ministre confie le mandat au BAPE de tenir des audiences publiques

Mardi le 25 novembre 2014

C’est maintenant officiel, le ministre du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) David Heurtel a confié le mandat au Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) de tenir une audience publiquedu projet d’aménagement d’une minicentrale hydroélectrique à la Onzième chute de la rivière Mistassini.

Dans sa lettre datée du 20 novembre dernier, disponible en format .pdf, le ministre Heurtel indique que le mandat du BAPE va débuter le 12 janvier 2015. L’audience se déroulera en deux parties qui seront tenues à au moins 21 jours d’intervalle.

La première portion des audiences sera consacrée aux personnes qui souhaitent en apprendre davantage sur l’imposante documentation déjà mise à la disposition du public par la Société de l’énergie communautaire du Lac-Saint-Jean, responsable de la phase de développement du projet. Ces personnes pourront alors poser des questions à la Commission qui sera formée sous peu par le BAPE pour présider les audiences.

La seconde partie des audiences permettra à la Commission d’entendre les opinions des organisations et des citoyens sur le projet et accueillir leurs suggestions. L’ensemble des informations seront ensuite analysées par le BAPE qui veillera à la préparation d’un rapport.

À la suite de la publication du rapport, le ministre Heurtel aura à formuler une recommandation au gouvernement en vue de l’émission d’un certificat d’autorisation à la Société.

Période d'information du projet de la 11e chute: le compte-rendu du BAPE est disponible

Mercredi le 12 novembre 2014
Période d'information du projet de la 11e chute: le compte-rendu du BAPE est disponible

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement (BAPE) vient de oublier le compte-rendu officiel de la récente période d’information du projet d’aménagement d’une minicentrale hydroélectrique à la Onzième chute de la rivière Mistassini.

Le document, disponible en format .pdf, dresse le bilan des activités qui ont marqué cette période d’information, qui s’est déroulée du 11 septembre au 27 octobre dernier, dont les séances d’information tenues à Girardville (14 octobre) et Mashteuiatsh (15 octobre).

Il note l’ensemble des préoccupations qui ont été soulevées lors de ces assemblées publiques ou encore exprimées par l’entremise de communications directement adressées au BAPE au cours de cette période.

La majorité des préoccupations soulevées correspondent  à celles exprimées à l’occasion du processus de préconsultations mis sur pied volontairement par la Société au cours du second et troisième trimestre de 2012. Ces préoccupations sont :

- la méthode utilisée pour calculer le débit écologique dans l’étude d’impact et la possibilité que la période où ce débit serait assuré puisse être modifiée pour tenir compte des changements climatiques;

- l’aspect visuel de la 11e chute lorsque le débit réservé atteindrait 13,25 m3/s, voire 3,25 m3/s;

- l’effet du projet sur la valeur des propriétés situées en bordure du tronçon de rivière qui subirait des modifications de régime hydraulique;

-la mise en valeur du «capital-nature» des propriétés adjacentes au projet;

- les éventuels bénéfices pour les résidants locaux, telle la diminution du coût de leur électricité;

- l’engagement du promoteur à aménager un parc écotouristique sur l’île principale visant à favoriser la pratique d’activités de plein air et stimuler le développement récréotouristique régional;

- la restauration des chemins d’accès après la phase de construction du projet.

À l’issue des préconsultations, la Société avait déjà adressé certaines réponses et pris des engagements afin de répondre à ces préoccupations dans le cadre du processus d’amélioration continue du projet.

Étant donné que plusieurs mois s’étaient écoulés depuis l’arrêt du programme d’achat d’électricité des petites centrales par le gouvernement du Parti québécois, en février 2013, la Société a donc profité de la séance d’information à Girardville pour rappeler ces réponses et engagements, celle de Mashteuiatsh n’ayant entraîné aucune question de la part des participants.

2 sur 41 pages